Affichage de 1–12 sur 39 résultats

Le Fiqh, ou la jurisprudence islamique

Librairie Tawakkulh prend à cœur son rôle de boutique musulmane et par conséquent, les responsabilités qui en découlent. Il n’est donc pas étonnant de voir notre librairie vous proposer toute une panoplie de livres dans le domaine du Fiqh. On entend souvent parler du terme « Fiqh » ou bien de Jurisprudence, ce dernier étant souvent accompagné du terme « Islamique ». Et de part l’importance de ce domaine de la science en Islam, nous allons, dans ce court article, tâcher de vous familiariser le plus possible avec celui-ci.

Qu’est-ce que le Fiqh ?

Le Fiqh dans la langue arabe, signifie d’un point de vue linguistique la compréhension, comme on peut par exemple le voir dans la parole d’Allah qui suit. {Il n’est rien dans la création qui ne célèbre Sa louange, mais vous ne comprenez pas la manière par laquelle ils Le glorifient. [Allah] est longanime et Il pardonne.}  [Al-Isra : 44]. Ici, le terme utilisé en arabe, pour traduire « vous ne comprenez pas » est la racine du mot Fiqh.

Pour ce qui est de la définition du Fiqh dans son utilisation conventionnelle, il est définit comme étant : La science des règles de la législation tirées des preuves du Coran et de la Sounah. Cela concerne le domaine des actes et actions [que nous sommes amenés à accomplir, dans leur plus entière diversité].

–    Les sources desquelles sont tirées les connaissances de la Jurisprudence Islamique

Les Savants les ont cités et elles sont au nombre de quatre :

1.     Le noble Coran.

2.     La Sounnah.

3.     Le consensus.

4.     L’analogie.

–    L’objet de la Jurisprudence Islamique

Ou autrement dit le sujet qu’elle traite. Comme nous l’avons vu dans la définition, le Fiqh est la science qui étudie l’ensemble des règles de la Législation, qui vont venir régir les actes et les actions des individus. Et plus précisément, les individus considérés comme religieusement responsables.

Voilà pourquoi les Savant ont divisé le Fiqh en deux parties qui sont :

–    La Jurisprudence des adorations.

–    La Jurisprudence des interactions et relations.

La première partie concerne toutes les adorations tel que la prière le jeûne ou encore le pèlerinage à La Mecque.

La seconde concerne toutes les interactions et relations que peut avoir un individu avec lui même et la société qui l’entoure. (Commerce, mariage, alimentation, divorce, litiges, crimes, etc )

Quelle est l’importance du Fiqh ?

L’Islam a fortement incité l’ensemble des musulmans à apprendre ce qui leur est bénéfique, tout comme il donna à la science et la connaissance un statut tout particulier.

Allah dit : {Allah atteste, ainsi que les ange et les hommes de science, quil ny a de divinité d’adoration que Lui, Celui qui maintient la justice. Il n’y a de divinité digne d’adoration que Lui, le Puissant, le Sage.} [Al-‘Imrāne : 18]

Allah dit : {Allah élève en degrés ceux parmi vous qui croient et ceux qui ont reçu la science. Allah connaît parfaitement vos agissements} [Al-Moudjādilah : 11]

Le Messager d’Allah a dit : « Celui à qui Allah veut du bien, il lui fait comprendre la religion » Rapporté par Al-Boukhāri et Mouslim.

On déduit par conséquent de ce qui a précédé, l’importante de la Jurisprudence Islamique. En effet, elle permet au musulman, si l’on tente de résumer son rôle en quelques mots, de savoir comment son Seigneur à régit ses relations. Entendez par cela, la relation que le musulman doit entretenir avec Allah, avec sa propre personne, et avec la société qui l’entoure.

En définitive, le musulman apprend au travers du Fiqh à connaître ses droits, ainsi que les droits qu’il lui incombe de donner à tout un chacun.

Une science qui régit la vie du musulman

La Jurisprudence permet au musulman de connaître les limites fixées par son Seigneur afin de ne pas les enfreindre, et ainsi, ne porter préjudice, ni à lui même, ni à qui que ce soit d’autre.

Le Fiqh prévient en effet le musulman de tomber dans l’injustice, mais il le préserve également d’être atteint d’injustice. Cette science va notamment le mettre en garde contre les différentes formes de ventes, d’accords ou de contrats, interdits par la législation, de part la tromperie qu’ils contiennent.

La connaissance que le serviteur acquiert ainsi au travers de la Jurisprudence Islamique. Dès lors, cela lui permet d’accomplir les différentes adorations qu’Allah lui a imposées, de la manière qu’Allah agrée.

Et c’est cette connaissance qui lui permet de connaître la validité ou l’invalidité des différentes œuvres qu’il accomplit.

Les particularités de la Jurisprudence Islamique

–    Tout d’abord, c’est une législation céleste

–    Ensuite, elle est une législation complète qui ne nécessite aucun rajout ni révision.

–    De plus, c’est une législation globale qui traite tous les pans de la vie de l’Homme.

–    Enfin, elle est une législation qui est valable en tout lieu et toute époque

Voilà une courte introduction à ce qu’est le Fiqh ou encore la Jurisprudence Islamique. Tu trouveras -inshaa Allah- chez Librairie Tawakkulh tout ce dont tu as besoin pour apprendre ce qui t’es obligatoire de connaître dans ta religion et même plus bi-idhniLlah !